3 février

Dimanche 3 février 1726

 

A propos du règlement d’une dette de 328 livres, contractée par la commune envers un nommé Moreau, voici la formule du procès-verbal d’une assemblée communale :

 

« Aujourd’hui, dimanche 3 février 1726. Issue de la grand’messe paroissiale de Saint-Rémy de Maisons, après le son de la cloche, l’assemblée tenue au devant de la principale porte et entrée de l’église, sur le réquisitoire de Jean Cheureau Syndic, sont comparus, par-devant nous, André Boutelou, greffier et tabellion de audit lieu de Maisons, les habitants de Maisons, ci-après nommés … Comparant à l’effet de régler, convenir et accorder sur les prétentions et demandes de M. Paul Moreau, marchand farinier à Paris… »

 

Il résulte de ce procès-verbal et de bien d’autres, qu’au début de la formation des communes, dans les questions importantes, tous les habitants étaient appelés à donner leur avis, ce qui n’était que la réédition des conseils ou palabres, en usage chez tous les peuples, dans l’enfance de leur civilisation.

 

 

1 – Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort

————————————————————–

 

E-Dépôt de Maisons-Alfort – Série BB- 1726 

 

ADMINISTRATION COMMUNALE

Actes d’assemblée des habitants de Maisons

 

La pièce numéro 2 :

 

BB2 Acte d’assemblée : règlement de 328 livres dues aux héritiers de Laurent Boisson, meunier à Maisons.

              3 février 1726

 

 

7 – Répertoire numérique des Archives – E-Dépôt

Une partie des archives anciennes et modernes est déposée 

aux archives départementales du Val-de-Marne en série E-dépôt

Publicités

A propos cgma

https://cgma.wordpress.com/ https://cgma2.wordpress.com/ https://charentonneau.wordpress.com/ http://td-nmd-cgma.monsite-orange.fr
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 3 février

  1. cgma dit :

    Que s’est-il passé en 1726 à Maisons (Ancien nom de Maisons-Alfort) ?

    Disponible dans le E-dépot de Maisons-Alfort aux AD 94

    3-3-1726 BB1 : Acte d’assemblée : règlement de 328 livres dues aux héritiers de Laurent Boisson, meunier à Maisons

    9-9-1726 GG11 : Terrier de l’archevêché. Par Jean Clément, accoucheur de Mme la Dauphine, pour une grande maisons proche de l’église

    Mariage le 22 septembre 1726 Alexandre Guibaud-Elisabeth Boete. Alexandre Guibaud, âgé de quarante-deux ans, de la paroisse de Mesnil-Brioude, du diocèse de Séez, fils de défunts Julien (Guibaud) et Anne Fucodet domestique depuis vingt ans chez Monsieur Huet, receveur de la Seigneurie de cette paroisse, d’une part, et de Elisabeth Boete, âgée de vingt-quatre ans, fille de Claude (Boete) et Marguerite Bouillet, ses pères et mère, de cette paroisse d’autre part, En présence de Robert Briout, tailleur de pierres, Jean Mauger, cordonnier, amis de l’époux, Claude Boete, son frère, et Antoine Mathé, tonnellier, tous de cette paroisse, lesquels ont tous déclaré ne savoir ni écrire, ni signer, de ce qui suivant l’ordonnance. Courteron curé, Moreau vicaire

    Mariage le 22 septembre 1726 Alexandre Guibaud-Elisabeth Boete. En présence de Robert Briout, tailleur de pierres, Jean Mauger, cordonnier, amis de l’époux, Claude Boete, son frère, et Antoine Mathé, tonnellier, tous de cette paroisse,

    Mariage, 22-7-1926, 42 ans, originaire de la paroisse de Mesnil-Broude, diocèse de Séez. Epoux de Elisabeth Boëte. Domestique

  2. cgma dit :

    Félix Mendelssohn – Compositeur allemand
    Né à Hambourg le 03 février 1809
    Décédé à Leipzig le 04 novembre 1847

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s