15 janvier – Maistre Mahiet Breton

1652 – Inhumation

Le 15 janvier audit an (1652), fut inhumé à Créteil maistre Mahiet Breton, receveur de Créteil et Maisons.

18 – Etat des communes à la fin du XIXe siècle

Publicités

A propos cgma

https://cgma.wordpress.com/ https://cgma2.wordpress.com/ https://charentonneau.wordpress.com/ http://td-nmd-cgma.monsite-orange.fr
Cet article, publié dans Créteil, Val-de-Marne, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour 15 janvier – Maistre Mahiet Breton

  1. Joël dit :

    Dans l’ouvrage « Etat des communes à la fin du XIXe siècle »
    le texte complet (De nos jours ne dirait-on pas le « best of » de l’Etat-civil Maisonnais !) est :

    En glanant après M. Chenal, parmi ces registres, nous y avons relevé quelques menues indications curieuses, soit pour la forme dans laquelle elles se présentent, soit pour le fond ; les voici

    Le 26 juillet (1651), fut inhumé au cimetière de ceans, Guillaume Lescuyer, lequel se noya dans la rivière de Seyne en se baignant.

    Le 27 août audit an, fut inhumée Claude Valla, ….laquelle fut enterrée dans l’eglise, contre le pilier proche le tresor.

    Le 15 janvier audit an (1652), fut inhumé à Creteil maistre Mahiet Breton, receveur de Créteil et Maisons.

    Le 27 janvier 1652, fut inhumée au cimetière de Maisons une servante nommée Janne, demeurant chez Monsieur Huet. laquelle estoit de Lorrainne.

    Le 12 novembre 1658, fut enterré dans le cimetière de Maisons un pauvre homme dont on n’a pu sçavoir le nom; il dit qu’il estoit de Champagne et qu’il revenoit de l’armée où il avoit esté chartier.

    Ce 23 avril 1662, a esté inhumé dans le cœur de l’eglise de Maisons le corps de deffunt maistre Guillaume Huet, en son vivant recepveur de la terre et seigneurie dudit Maisons et procureur fiscal dudit Maisons, sagé d’environ trente trois ans.

    L’an du Seigneur mil sept cens vingt huit, le troisième jour de janvier, a été inhumé en presence des temoins soussignés, dans le cimetière de cette paroisse le corps d’un pauvre homme décédé le jour d’hier dans la ferme de M Huet, lequel paroissoit âgé d’environ cinquante ans, etoit chauve sur le sommet de la tète et avoit les cheveux noirs commençants à blanchir, duquel nous n’avons pu savoir ni le nom ni le pays ; il nous a paru catholique, lui ayant trouvé un chapelet; il étoit revêtu d’un habit de bouracan de couleur grise, doublé de serge de même couleur, laquelle doublure étoit rapiéciée de plusieurs morceaux de serge rouge ; les boutons dudit habit étoient de cuivre sur bois.

    NB : En 1651, Maisons-Alfort incluait Alfortville (Créée en 1885) il était donc possible de se noyer dans la Seine et la Marne !

  2. Muzerelle dit :

    je pense qu’il faut lire Creton

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s