4 janvier 1772 – Esquirol – Saint-Maurice

Jean-Étienne Dominique Esquirol (né à Toulouse 4 janvier 1772 – Paris 12 décembre 1840) est un psychiatre français, considéré comme le père de l’hôpital psychiatrique français : il fit en effet voter la loi de 1838 obligeant chaque département à se doter d’un hôpital spécialisé.
En 1820, succédant à Pinel il devint médecin chef de la Salpêtrière. Il créa rue de Buffon une maison de santé privée pour aliénés. Ensuite, il créa une maison de santé privée près d’Ivry. Au moment du décès de Royer-Collard, il succèda à ce dernier au poste de médecin-chef de la Maison Royale de Charenton, aujourd’hui hôpital Esquirol à Saint-Maurice

Advertisements

A propos cgma

https://cgma.wordpress.com/ https://cgma2.wordpress.com/ https://charentonneau.wordpress.com/ http://td-nmd-cgma.monsite-orange.fr
Cet article, publié dans * Commune, Saint-Maurice, Val-de-Marne, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 4 janvier 1772 – Esquirol – Saint-Maurice

  1. Ping : Au fil des jours… « Charentonneau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s